Le psychomotricien est un professionnel de santé paramédical, il a plusieurs domaines d’interventions : l’éducation motrice, la rééducation psychomotrice et la thérapie psychomotrice (termes et notions décrits plus précisément dans l’article intitulé « la psychomotricité »).

La psychomotricité s’adresse à un large public allant du bébé et ses parents, aux jeunes enfants, aux adolescents, aux adultes, jusqu’aux personnes âgées. Mon intervention dans le cadre des ateliers psychomoteurs ne sera axée que sur l’accompagnement de l’enfant et sa famille ainsi que son développement psychomoteur de 0 à 6 ans.

L’exercice de la profession de psychomotricien est soumis à l’obtention du Diplôme d’Etat de psychomotricité, qui dépend de l’obtention d’un concours dans l’une des écoles françaises. A l’issue des trois années de formation à la fois théoriques, cliniques et pratiques, le psychomotricien peut exercer librement. L’exercice professionnel du psychomotricien est réglementé par  plusieurs décrets (cf. ci dessous).


 

Décret 74-112  (du 15 février 1974)

Ce décret met en place le diplôme de psychomotricien (anciennement dénommé psycho-rééducateur).


 

Décret 88-659  (du 6 mai 1988)

Ce décret met en place le décret de compétences qui fixe les cadres d’intervention du psychomotricien.

Pour plus de précision, se référer au site officiel du décret : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066735&dateTexte=20100924

 

Décret 95-116  (du 4 février 1995)

Ce texte inscrit les psychomotriciens au livre IV de la Santé Publique et les place comme Auxiliaires de la médecine (professionnels paramédicaux).